Biographie

Mise en Œuvre

Diplômée de l’Ecole supérieure des arts plastiques et visuels de Mons (Belgique), Myriam Hequet se décrit sculptrice-plasticienne. Dessins, maquettes, photographies, sculptures, installations… elle a choisi de ne pas choisir. Des potentialités à la matérialité, elle questionne transversalement les notions d’espace, d’échelle, de geste et de matière.

Myriam Héquet assemble, tisse, étire, soude, perfore, moule, colore les fibres textiles, la porcelaine, le métal, le papier, le végétal, le plastique. Son vocabulaire formel est constitué de réseaux, de modules, de proliférations, d’agglomérations. Ses recherches libres, purs exercices, relèvent à la fois de l’objet abstrait et de la structure d’une figuration à venir.

La singularité du travail de Myriam Héquet provient du mode opératoire adopté : les procédures de conception et le processus de production de l’œuvre sont intriqués. De la prédétermination à l’issue, le projet est résultat. Le projet prend ici le sens original du mot projection, à savoir l’idée de jeter quelque chose au dehors.

Ce mode opératoire, cette mise en œuvre spécifique autorisent tout motif, tout sujet, tout matériau… pourvu que l’expérience conduise à de nouvelles définitions de l’espace. L’environnement, dans toutes ses acceptions (ambiance, atmosphère, entourage, territoire, milieu, habitat…) est le terrain privilégié des expérimentations poétiques et sensibles de l’artiste, qui s’interroge incidemment sur la place de l’homme et son rapport au monde contemporain.

Objets hybrides ou espaces réinventés, Myriam Hequet affectionne le jeu et ses coïncidences heureuses. Elle favorise le résultat accidentel, imprévu qui génèrera de nouvelles propositions plastiques. Quand son atelier se fait salle de jeux, Samuel Beckett lui souffle à l’oreille : «Try again, fail again, fail better»*.

Amélie Vidgrain.

*Essaye encore. Rate encore. Rate mieux.

 

Teaser Myriam Héquet, vidéo Juliette Ville, 2016 from myriam on Vimeo.

myriam_hequet portrait 2016 from myriam on Vimeo.